CCC
Jardin du centre culturel coréen agence august
Jardin du centre culturel coréen agence august
Jardin du centre culturel coréen agence august
Jardin du centre culturel coréen agence august
retour aux projets

CCC

le jardin du matin calme
Paris 8e

200 m2 50 K€ H.T. Maîtrise d’œuvre d’aménagement des jardins du Centre Culturel Coréen Centre Culturel Coréen Studios Architecture architecte mandataire, Agence August paysagiste, Scyna 4 BET Structure, Elithis BET Fluides, JCD Consulting consultant sécurité, Aartill éclairage, Videlio-IEC audiovisuel, GVI étanchéité / économiste 2016 Chantier en cours

Le Centre Culturel Coréen est un service culturel de l’Ambassade de la République de Corée dont la vocation est de faire connaître la culture coréenne au public français et de promouvoir et développer les échanges artistiques entre la Corée et la France.

Actuellement situé au 2 avenue de Iéna à Paris, il prévoit de s’implanter au 20 rue de la Boétie au sein d’un ensemble immobilier récemment reconverti en bureaux par l’agence d’architectes 2/3/4.

Parcelle typique du dense tissu haussmannien parisien, le bâtiment en L est tourné vers un cœur d’îlot en vis-à-vis de plusieurs immeubles de logements.

Au bout du L, la construction d’un auditorium en lieu et place d’un volume architectural existant est l’occasion de créer un jardin de 200m² sur toiture. Il sera visible depuis les différentes terrasses du Centre et depuis les fenêtres des immeubles formant le reste de l’îlot.

L’aménagement du jardin est à la fois symbolique et urbain.

Il s’agit de concrétiser l’osmose entre cultures coréenne et française.

Et de créer un tableau visible pour tout l’îlot dont il est le cœur.

Le jardin du Matin Calme.

Un Cercle formalise l’osmose entre Corée et France.

Un jeu circulaire de mouvements de terre et de végétaux évoque de manière épurée le Taegeuk, yin et yang coréen signifiant l’origine de toute chose dans l’univers.

Le cercle est souligné par un rail métallique à la manière des jardins de sculptures des Tuileries, qui devient lumineux à la tombée de la nuit.

Le rail produit une brume, réminiscence des paysages montagneux accrochant les nuages de Corée.

Le jardin interprète les tirets à forte symbolique du drapeau coréen pour créer une accessibilité sous forme de pas rectangulaires de béton.

En y introduisant un ordre ou un désordre très français…