Place Haute
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
chantier de la place haute en cours quartier du pont de sèvres boulogne billancourt
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
place haute pont de sèvres boulogne billancourt agence august
retour aux projets

Place Haute

quartier du Pont de Sèvres
Boulogne-Billancourt (92)

7500 m2 3,5 M€ H.T. Maîtrise d'œuvre complète de la Place Haute et de ses accès SPL Val de Seine Aménagement IGREC Ingénierie mandataire, August paysagiste urbaniste 2016-2019 Chantier en cours

Forteresse ouvrière cédée par Renault à divers aménageurs puis transformée en quartier sur dalle par les architectes Daniel Badani et Pierre Roux-Dorlut dans les années 70, le quartier du Pont de Sèvres présente quasi toutes les caractéristiques des Grands Ensembles : vieillissant, solitaire, sensible, etc.

Se pose aujourd’hui la question du rôle de ses espaces libres piétons surdimensionnés par rapport à leurs usages ; et s’impose la nécessité de le lier de manière simple au système urbain tout en lui conférant une nouvelle image et de nouveaux usages.

En situation de belvédère par rapport à la ville, encerclée par deux immenses virgules bâties aux rez-de-chaussée actifs (halls d’immeubles, associations/services), la Place Haute est un objet urbain esseulé, lieu de passage et de (rare) tenue de manifestations.

Le projet la replace au cœur du système urbain du quartier.

Elle devient une place-jardin ultra accessible tout en devenant l’espace le plus végétalisé du quartier.

Formellement, le projet utilise le vocabulaire géométrique « absolu » du Grand Ensemble en créant un anneau périphérique, allée desservant les rez-de-chaussée des bâtiments limitrophes et délimitant une place-jardin centrale au calepinage géométrique calé sur le dessin des poutres porteuses de la dalle.

La surélévation de cet anneau permet de planter le centre de la place, selon un calepinage en bandes aux fonctions multiples. Les nouveaux jardins en bandes permettent de réduire l’effet venturi accentué par la disposition des bâtiments qui encadrent la place et d’absorber les eaux pluviales tout en constituant une toiture végétalisée pour le garage Renault situé sous la place. Les jardins sont ornementaux et cultivés par les habitants du quartier. La place redevient un lieu de rencontre majeur pour le quartier du Pont de Sèvres.